La technologie LED et le risque photobiologique

La technologie LED est considérée comme étant celle de l’avenir car : elle consomme peu et sa durée de vie n’est pas négligeable. Cependant, elle présente tout de même certains risques pour la santé. D’après un rapport de l’ANSES rendu le 25 octobre 2010, voici les points positifs de cette technologie mais également les points qui interpelles.

Points Positifs 

  • Elle met en évidence l’avantage des LED ;
  • Elle est favorable aux développements des normes produits et éclairagisme ;
  • Elle encourage la recherche des meilleures technologies ainsi que les bonnes pratiques telles que : un cahier des charges, des critères d’installations et de maintenance, une démarche de projet…etc.

Points d’interpellation 

  • Elle mentionne les risques d’éblouissements associés à l’emploi de certaines LED dont la conception et le mode d’utilisation peuvent être inappropriés ;
  • Elle met en évidence les risques photobiologiques émettant fortement dans le bleu. 

La réglementation française : Décret du 2/07/2010 – Protection des travailleurs contre les risques dus aux rayonnements optiques artificiels. 

  • Impact sur les responsables d’entreprise pour toutes les sources d’éclairage (analyse de risque, prévention, formation ou actions correctrices) ;
  • Introduit des VLE (7 Valeurs Limites d’Exposition) dans l’UV, le « bleu », le visible et l’IR fondées sur réglementation ICNIRP ;
  • Nécessité pour les adhérents du Syndicat de l’éclairage de fournir les courbes spectrales et calcul de VLE comme mode de preuves dans un contexte de contrôle, d’étude d’installations d’éclairage et de conformité à la réglementation.

Norme Européenne NF EN 62471 : Sécurité photobiologique des lampes et des appareils utilisant des lampes.

  • Impact sur la santé pour toutes les sources et produits d’éclairage y compris phototoxicité rétinienne dans le bleu suivant quatre classes de risques de 0 à 3 ;
  • Applicable au titre du marquage CE dans le cadre de la DBT en septembre 2011.

International CEI

TC 76 / TC 34 – Norme en préparation : Marquage photobiologique des produits de l’éclairage de classe de risque 2 et 3 suivant le type de technologie.

Les Risques Photobiologique

Le terme « Risque Photobiologie » désigne le potentiel de la lumière des Leds à blesser l’œil, et plus précisément aux extrémités du spectre visible. L’extrémité bleue du spectre visible, les risques sont la lumière UV, alors que pour le côté rouge, il concerne plutôt la lumière infrarouge.

La lumière à LED contient peu de lumière issue du spectre de l’ultraviolet ou de l’infrarouge et n’est donc pas dangereuse pour la peau. Néanmoins, elle contient un spectre bleu de forte intensité qui peut entraîner des lésions rétiniennes irréversibles lorsqu’il est regardé – trop longtemps-. Ce phénomène est également appelé le « Blue Light Hazard ».

La norme européenne EN 62471 en matière de sécurité photobiologique fournit une méthode de mesure permettant de déterminer si une lampe ou une armature d’éclairage représente un risque de lésions oculaires et de la peau. 
Celle-ci permet la classification du produit étudié selon 4 groupes de risques allant de 0 à 3 pour les appareils d’éclairage mais également les systèmes optiques à Leds : La norme européenne EN 62471 en matière de sécurité photobiologique fournit une méthode de mesure permettant de déterminer si une lampe ou une armature d’éclairage représente un risque de lésions oculaires et de la peau. 

  • Groupe à risque 0 (groupe « exempt ») : l’utilisateur ne court aucun risque, même en regardant longtemps la source lumineuse en question. 
  • Groupe à risque 1 : le risque est limité. L’utilisateur peut regarder la source lumineuse durant 10.000 secondes maximum (c’est-à-dire un peu moins de trois heures) 
  • Groupe à risque 2 : L’utilisateur peut regarder la source lumineuse durant 100 secondes maximum. 
  • Groupe à risque 3 : L’utilisateur peut regarder la source lumineuse pendant 0,25 seconde maximum, c’est-à-dire moins longtemps que le réflexe de protection naturel de l’œil.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas a nous contactez !

Crédit Photo : L’éclairage

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Vous avez un projet de transition énergétique ?

ArabicCatalanEnglishFrenchSpanish